L’art thérapie ou médiation thérapeutique par l’art, est-il un outil réellement efficace dans la prise en charge des enfants rencontrant des difficultés scolaires ? Et si oui en quoi un atelier d’art thérapie se distingue-il d’un cours de dessin, de peinture, de chant ou de danse ?

Une prise en charge psychothérapeutique 

Il n’est pas rare en tant que parents aujourd’hui nous soyons amené à consulter un professionnel de la santé : un psychologue, un psychomotricien, un orthophoniste. 

A l’origine de ces consultations, des difficultés scolaires comme des troubles de l’apprentissage, de l’attention, du comportement, du sommeil,l’hyperactivité, mais aussi des difficultés autres ayant un retentissement sur les résultats scolaires et les relations sociales : la timidité, le manque de confiance en soi, le stress ou encore un événement familial (naissance, divorce, décès)

Depuis quelques années l’art-thérapeute est de plus en plus sollicité pour la prise en charge psychothérapeutique par l’art d’enfants confrontés à ces difficultés.

Mais cette méthode de prise en charge qui occupe de plus en plus le paysage psychothérapeutique est-elle réellement efficace ? 

L’interêt de l’art-thérapie

L’art-thérapie, bien qu’il s’agisse d’une méthode thérapeutique relativement récente, elle a fait l’objet en 2016 notamment, d’une étude réalisée par des chercheurs d’Oxford qui a été publiée dans le journal The Arts in Psychotherapy. Cette étude avait pour but d’évaluer les effets de l’art-thérapie sur des enfants confrontés à des problèmes scolaires.

Cette étude est basé sur programme-test appelé The Art Room qui était Destiné aux élèves de 5 à 16 ans identifiés comme «perturbés et nécessitant un support émotionnel et comportemental» par leurs instituteurs, ces structures procurent aux enfants un environnement créatif et positif à travers lequel ils peuvent «apprendre, s’exprimer et réaliser à travers l’art», explique Melissa Cortina, psychologue et consultante à l’«Art Room» Depuis le début de l’action plus de 10000 enfants ont bénéficié de ce programme.

Ces élèves ont montré une réduction significative des problèmes émotionnels et comportementaux ainsi qu’une amélioration significative de leur humeur et de leurs sentiments, avec une amélioration de 87,5% chez les étudiants qui étaient déprimés au départ.

l’art-thérapie a donc des effets bénéfiques sur les problèmes émotionnels et comportementaux des élèves 

En quoi l’art-thérapie se distingue-t-il d’un cours de peinture, de chant ou de danse ?

L’objectif d’un atelier à visée thérapeutique n’est pas de transmettre un savoir ou une technique. C’est un espace où l’art-thérapeute accompagne le participant dans sa propre créativité. c’est un lieu de non-jugement, de non évaluation et sans aucune attente de résultat, permettant ainsi à l’enfant de se sentir plus détendu et pouvoir progressivement oser davantage et retrouver ou développer la confiance en lui, son potentiel créateur, ses compétences personnelles à son propre rythme.

Ainsi la peinture, le dessin, le modelage etc…deviens un moyen d’expression et de communication. C’est ce que propose l’art-thérapie.

Où trouver un art-thérapeute ?

L’association Khalam propose cet accompagnement thérapeutique par l’art, avec des thérapeutes diplômés et expérimentés, que ce soit en atelier individuel ou collectif.

Le premier entretien est entièrement gratuit et sans engagement. Il a pour but de préciser vos attentes et que nous présentions l’art-thérapie tel que nous le pratiquons.

Cet entretien permet aussi, de définir un projet personnalisé ainsi que le type et le nombre de séances.

Téléphone : 07.69.80.69.80

Mail : contact@art-therapeute-paca.fr

Khalam, Association Loi 1901 enregistrée sous le n°W831010988 & adhérent de la Ligue Professionnelle d’Art-Thérapie

2 Responses

    1. Bonjour Sandrine, nous intervenons dans le var et les alpes maritimes. Le tarif dépend de l’accompagnement, individuel ou collectif.Vous pouvez consulter ceux-ci en cliquant sur le lien suivantTarifs Je reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires. Bien à vous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *