Selon une étude réalise par OpinionWay en 2017, 9 Français sur 10 éprouvent du stress et 1 Français sur 2 se sent particulièrement stressés. Les femmes sont plus particulièrement touchées par le stress 60 % d’entre elles s’estiment stressée contre 38 % des hommes

Une des raisons principalement invoqué est le travail suivie de près par la vie personnelle.

D’après une étude du cabinet Stimulus, 24 % des salariés français se disent en « état d’hyper stress », c’est-à-dire à un niveau dangereux pour leur santé,

52 % des salariés présentent un niveau élevé d’anxiété et 16 % ont probablement un trouble anxieux, au sens médical du terme. 29 % des salariés présentent un niveau dépressif élevé.

Malheureusement quelque soit les raisons du stress que nous pouvons être amené à ressentir,  celui-ci a des conséquences sur notre santé.

En effet, lorsque nous sommes exposés à un stimulus après une brève période de choc (cœur qui s’emballe, poils qui s’hérissent)  l’organisme répond par le moyen du système nerveux et  les glandes surrénales qui vont libérer en premier lieu de l’adrénaline et d’autres hormones pour mettre le corps en état de réagir. C’est grâce à ce processus que notre force musculaire et nos réflexes décuples temporairement.

Après quelques minutes, plusieurs autres mécanismes se mettent en place – la hausse dans le sang du taux de cholestérol, d’acides gras, de sucre (glycémie) et des facteurs de coagulation, l’inhibition du fonctionnement des globules blancs, etc. – et l’organisme libère de nouvelles hormones, dont les endorphines, le cortisol, la dopamine et la sérotonine. Et cela afin de nous permettre d’entreprendre des actions appropriées.

C’est deux phases sont bénéfiques car elles nous permettent de mobiliser un maximum de ressources pour réagir face à une situation stressante.

Une fois la situation réglée, le corps va se détendre et ressentir de la fatigue qui sera résorbé après une période de repos permettant à l’organisme de revenir à son métabolisme de base

Cependant, sil a  la situation stressante dure trop longtemps ou se renouvelle trop souvent le système nerveux ne va plus pouvoir apporter la réponse adaptée et l’organisme se retrouve dans phase d’épuisement.

Bien souvent les personnes atteintes de stress chronique ne sont pas conscientes de leur situation, et des risques pour leur santé.

Certaines personnes adopter des comportements de compensation comme l’accroissement du tabagisme, l’alcoolisme, la dépendance aux drogues, l’excès de sommeil, l’isolement pensant ainsi à tort, soulager les malaises causés par le stress.

Les dérèglements physiologiques entrainés par le stress nombreux ayant pour conséquence :

      Le stress augmente le dommage oxydatif, c’est-à-dire le vieillissement et la mort des cellules ce qui provoque une accélération du vieillissement.

      Afin de répondre au stress, le corps a besoin d’éléments nutritifs (acides aminés, de potassium, de phosphore, de magnésium, de calcium, d’électrolytes et de vitamines du complexe B) et peut aboutir à un déficit en cas de période de stress longue ou répétée. De plus en période de stress les nutriments essentiels sont moins bien absorbés

      Le cortisol, hormone produite pour répondre au stress peut causer un affaiblissement du système immunitaire. Le corps ainsi affaibli a plus de risque de contracter différentes maladies bénignes mais aussi malignes

Ainsi la meilleure réponse au stress serait notamment d’avoir une activité faisant baisser le taux de cortisol.

Parmi les différentes activités pouvant avoir une influence notable sur la baisse du cortisol dans le sang, on notera que la participation a des effets positifs qui ont été cliniquement démontré.

En effet,  l’équipe de chercheurs de l’université de Drexel (Etats-Unis) ont réalisé une expérience afin de vérifier l’incidence de l’art-thérapie sur le cortisol. À l’issue de celle-ci, ont constaté que 75 % des pratiquants avaient vu leur taux de cortisol baisser..

 

En plus d’avoir un effet bénéfique sur la santé physique, cette pratique a aussi des effets positifs sur notre vie personnelle, familiale et professionnelle.

En mettant à distance le stress et l’anxiété ne serait-ce que le temps de l’atelier, cela permet de découvrir ou redécouvrir notre potentialité, d’avoir une meilleure connaissance de soi, de pouvoir faire face d’une meilleure manière à des situations difficiles auxquelles nous pourrions être confronté et donc de devenir l’auteur du changement de sa vie.

 

Vous aimeriez découvrir l’art-thérapie ? Venez participer gratuitement à l’un de nos ateliers. Pour réserver votre place il suffit soit de nous contacter directement au 07.69.80.69.80, ou renvoyer le formulaire de contact en cliquant ici

Téléphone : 07.69.80.69.80

Mail : contact@art-therapeute-paca.fr

Khalam, Association Loi 1901 enregistrée sous le n°W831010988 & adhérent de la Ligue Professionnelle d’Art-Thérapie

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *